Login to your account

Username *
Password *
Remember Me

BHR-Bureau Horticole Régional des Pays de la Loire : Le Coronavirus Covid-19, qui touche de plein fouet la filière horticole, tombe au plus mauvais moment de la saison de printemps 2020

BHR-JARRY PRODUCTIONS HORTICOLES PRINTEMPS 2020 CORONAVIRUS COVID-19 BHR-JARRY PRODUCTIONS HORTICOLES PRINTEMPS 2020 CORONAVIRUS COVID-19

A l’heure de cette crise sanitaire sans précédent, la filière horticole est extrêmement fragilisée par le Coronavirus Covid-19. Le Bureau Horticole Régional des Pays de la Loire s’est réuni ces derniers jours pour faire un bilan de la situation. « Une crise qui se déclenche au pire moment pour les producteurs : au début de la saison de printemps au cours de laquelle 80% de leur chiffre d’affaires se réalise. Une période essentielle pour les productions horticoles qui, si elles étaient empêchées, risqueraient de voir cette situation s’aggraver », affirme Thierry Browaeys, Président du BHR et pépiniériste.

Toute la saison remise en question

Cette pandémie tombe donc au plus mauvais moment…

 « Les ventes redémarraient après un hiver particulièrement pluvieux. Les productions sont prêtes pour la vente, les jeunes plants, le terreau, les pots, la main d’œuvre et autres charges inhérentes à la production ont été engagées depuis plusieurs mois et pour la plupart payées », déclare Yohan Saulais, horticulteur à Ste Gemmes sur Loire.

Les premières touchées par cette brutale interruption de l’activité sont les productions horticoles en cycle court, qui ont dû détruire des quantités très importantes d’invendus faute de clients, avec une perte nette pour les entreprises sans possibilité de prolonger le cycle de culture, un véritable désastre immédiat.

Malgré certaines initiatives comme celle d’Emmanuelle et Guillaume Froger, producteurs de fleurs coupées. « Impossible pour nous de se résilier à tout jeter, c’est pourquoi, bien que notre activité soit en suspens, nous avons pris l’initiative d’en offrir au personnel soignant du CHU d’Angers et de préparer des colis à prix réduit via notre site de vente en ligne ». Le Coronavirus ébranle toute la filière.

Un marché en péril 

L’équilibre de toute la filière horticole est en jeu. Le constat est le même chez tous les producteurs, les marchés horticoles sont en berne, les pertes de CA vont être totales sur les semaines de confinement. 

Tous les segments de marchés sont concernés immédiatement par la crise : la Distribution Spécialisée, la Vente au détail (producteurs détaillants, fleuristes) et le secteur du Paysage. 

En quelques semaines, ce seront l’ensemble des producteurs horticoles des Pays de la Loire, plus de 260 structures, qui seront dans une situation de détresse ; ces entreprises représentent 267 millions d’€ de CA de la production dans le secteur horticole et 3 383 emplois à temps plein.

Pour mémoire, le secteur horticole français représente actuellement 18 275 emplois (ETP) directs pour un CA de 1,42 milliard d’€. 

Mobilisation autour des enjeux horticoles

Le pays tout entier se prépare à des mesures de confinement qui vont se poursuivre et qui sont nécessaires et indispensables pour enrayer la progression du virus dans la population. Il est important de réfléchir à la mise en place de mesures pour anticiper la « catastrophe » à venir, à savoir perte de CA sur la période, coût de production augmenté par la durée du cycle, engorgement du marché en sortie de crise, risque de baisse des prix…

« Les productions Horticoles concernent des plantes vivantes qui demandent un certain nombre de soins et d’opérations de suivi pour garantir leur qualité et leur intégrité », précise Thierry Browaeys. Il s’agit pour les producteurs d’obtenir l’autorisation, pendant la période de confinement, de non seulement cultiver et maintenir dans les meilleures conditions leurs végétaux, mais aussi de pouvoir mettre en place les cultures pour les mois suivants et les prochaines saisons (automne 2020 et printemps 2021), sans quoi la reprise post-crise sera impossible.

Il faut un soutien politique sans faille de la Région et de l’Etat pour permettre aux entreprises de continuer à produire pour les saisons suivantes et la mise en place d’un soutien financier face aux pertes très importantes en CA et de destruction de plantes auquel le secteur doit faire face actuellement. « Les premières aides annoncées par le gouvernement sont à saluer, mais malheureusement ne seront pas suffisantes face à l’ampleur de la crise économique touchant les entreprises de notre secteur horticole. Il nous  faut des aides directes pour compenser les pertes de plants dont les frais de production ont déjà été payés par l’entreprise », précise Thierry Browaeys. L’objectif étant de permettre une reprise de l’activité très rapide dès que la crise sanitaire sera terminée.

La production horticole française est déjà fortement concurrencée. Il s’agit de ne pas se placer dans une situation où la seule alternative au moment du redémarrage du commerce après la crise sanitaire serait de faire appel aux producteurs étrangers pour approvisionner le marché français parce que la production nationale aurait disparue.

« Avec ce soutien, nous pourrons préparer le monde d’Après avec des plantes et des fleurs » termine Thierry Browaeys.

Source : BHR- Bureau Horticole Régional des Pays de la Loire

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Dernière modification le mercredi, 01 avril 2020 13:13

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

A propos de Secteur-Vert :

Créé en 2010, SecteurVert.com "le site 100% Jardin & Espaces Verts" est LE 1er portail d’information multimédia qui s’adresse non seulement à l'ensemble des professionnels du jardin, du paysage et de la distribution mais aussi à tous les consommateurs ! Une offre éditoriale à 360° unique, complète et originale à la fois pour les :
Utilisateurs Professionnels,
• Distributeurs et Revendeurs,
Jardiniers Amateurs.

 

 

 

5 Sites Web Secteur-Vert !

Vous êtes un utilisateur professionnel du paysage, un distributeur spécialisé jardin-motoculture ou bien un simple particulier passionné de jardinage ?

Les Nouveaux Tweets...

https://t.co/5W9ZORfVwy https://t.co/zEDQT4oxUF
https://t.co/yabMMIHW7D https://t.co/KsAlWLdUT9
https://t.co/tyRg95T8os https://t.co/rG1Jum8NaF
https://t.co/zfbURO26KS https://t.co/ZRIUy3azOV
Follow Secteur Vert on Twitter
Création site internet agence web paris Formation en alternance Commerce de gros desherbant selectif gazon