Login to your account

Username *
Password *
Remember Me

LES ECHOS ETUDES-PROMOJARDIN-PROM’ANIMAL : Coronavirus COVID-19… Printemps 2020, le marché du jardin est coupé net dans son élan

Promojardin-Prom’animal et Les Echos Etudes : Le marché du jardin en 2019/2020 Promojardin-Prom’animal et Les Echos Etudes : Le marché du jardin en 2019/2020

Au moment même où, en ce printemps 2020, le secteur du jardin est fortement impacté par la crise du Coronavirus COVID-19 (en particulier chez horticulteurs et les pépiniéristes), Promojardin-Prom’animal et Les Echos Etudes publient un bilan remarquable, pour l’année 2019. En effet, les distributeurs ont profité, à l’époque, d’une météo douce et ensoleillée et ce, à la fois au démarrage de la saison ainsi qu’à l’automne… ce qui a eu pour conséquence de développer les ventes de quasiment toutes les familles de produits ! Dans un secteur qui évolue, depuis plusieurs années déjà, vers un jardin « plaisir », écologique et urbain, ces très bons résultats démontrent, une fois de plus, l’attachement des Français à leur environnement et à la nature.

L’année 2019 a donc été un excellent millésime pour le marché du jardin. Les distributeurs ont réalisé l’une de leurs meilleures performances des 10 dernières années, avec un chiffre d’affaires en hausse de 3,5 %. Le marché a profité en particulier d’un bilan climatique globalement très favorable, marqué par des températures au-dessus des normales et un temps sec jusqu’à l’automne, malgré des soubresauts climatiques en avril et mai.

Sur un marché qui approche les 8 milliards d’euros, plus du quart est réalisé par le végétal. Mais, reflet d’un jardin qui devient de plus en plus un lieu de vie et de détente à part entière, les produits liés à l’aménagement extérieur et aux loisirs occupent un poids croissant dans les ventes des distributeurs. A l’inverse, les segments liés à l’entretien du jardin (outillage, motoculture, protection des cultures…) voient leur part s’éroder d’année en année.

 

Néanmoins, quasiment tous les segments du jardin ont progressé en 2019. Premier débouché du marché, les végétaux d’extérieur, ont enregistré l’une de leurs meilleures performances de ces dernières années, alors que les végétaux d’intérieur, en grande forme, continuent de surfer sur la vague « urban jungle ».

L’aménagement extérieur, de son côté, est reparti de l’avant après sa mauvaise passe de 2018. Il a retrouvé son statut de premier moteur de croissance représentant, à lui seul, le tiers environ de la progression du marché l’an passé.

2019 a également réservé quelques bonnes surprises comme le sursaut des ventes des produits de décoration et de contenants qui ont profité des achats de plantes et fleurs.

Petite forme en revanche pour la motoculture, qui progresse de seulement 0,7 %, mais après une année 2018 en net rebond (+ 3,8 %).

Le segment des produits dans le jardin, impacté par l’arrêt des produits de synthèse et une année à faible infestation de nuisibles et pousse d’herbes indésirables, est finalement le seul à être resté à l’écart de l’embellie.

 

Du côté des circuits, 2019 aura été marquée par la percée toujours rapide du canal e-commerce et le retour sur le devant de la scène des enseignes de bricolage, qui ont profité du rebond des ventes des produits pour l’aménagement extérieur. Les spécialistes du jardin, de leur côté, se sont bien ressaisis avec une hausse de 3,6 % pour les jardineries et de 2,7 % pour les Lisas (libre-service agricoles).

Les grandes surfaces alimentaires, à l’inverse, sont tout juste parvenues à maintenir leur chiffre d’affaires, pénalisées, plus que les autres, par la météo défavorable d’avril/mai, en raison de leur assortiment essentiellement saisonnier.

Sur sa lancée d'une année 2019 au top de sa forme, le marché du jardin avait débuté 2020 sous de bons auspices, en enregistrant une hausse de 27 % de son chiffre d’affaires en janvier. Mais la mise en place des mesures d’endiguement de la population liées à la pandémie de Covid-19 à partir du 15 mars a stoppé net cette belle dynamique. Alors que 90 % des distributeurs ont été contraints de fermer totalement ou partiellement leurs portes sur les deux premières semaines de confinement, selon une enquête interne menée par Promojardin-Prom’animal, le chiffre d’affaires du marché s’est effondré de 55 % en mars, tout circuit confondu.

Un rattrapage semble désormais difficile, même si la météo ensoleillée de ce printemps et les mesures de déconfinement peuvent conduire les consommateurs à investir plus que jamais dans leur jardin et autre espace extérieur. Car ce contexte sanitaire inédit n’a fait que renforcer l’envie de verdure des Français et leur quête de nature.

"Alors qu’il confirmait d’année en année sa belle progression, le marché du jardin traverse un choc historique. Les semaines à venir vont être décisives pour la profession. C’est pour cela que l’association PROMOJARDIN PROM’ANIMAL est pleinement mobilisée pour agir conjointement avec les autres organismes de la profession (FNMJ, GNIS, Pacte pour le Jardin, UPJ, Val'hor), pour sauver ce qui peut l'être de la saison et, surtout, mettre en place des stratégies de sortie de crise pour rebondir du mieux possible ». Nicolas Toran, Vice-Président de Promojardin-Prom'animal

A propos de Promojardin-Prom'Animal :

Promojardin-Prom'Animal est une association œuvrant pour la promotion du jardinage, de l’amélioration de l'environnement et du cadre de vie végétal et animal. Elle rassemble de manière unique, du fait de leur pluridisciplinarité, les industriels, les distributeurs et les prescripteurs du marché du jardin amateur.

A propos des Echos Études :

Les Echos Etudes est le pôle d’expertise sectorielle du Groupe Les Echos, spécialisé dans la réalisation d’études de marché, d’analyses concurrentielles et de diagnostics d’entreprises. Depuis plus de 25 ans, ce pôle accompagne les acteurs publics et privés dans la compréhension de leurs marchés, leurs réflexions stratégiques et la vision prospective de leur métier.

Sources : Les Echos Etudes - Promojardin

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Dernière modification le lundi, 27 avril 2020 19:39

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

A propos de Secteur-Vert :

Créé en 2010, SecteurVert.com "le site 100% Jardin & Espaces Verts" est LE 1er portail d’information multimédia qui s’adresse non seulement à l'ensemble des professionnels du jardin, du paysage et de la distribution mais aussi à tous les consommateurs ! Une offre éditoriale à 360° unique, complète et originale à la fois pour les :
Utilisateurs Professionnels,
• Distributeurs et Revendeurs,
Jardiniers Amateurs.

 

 

 

5 Sites Web Secteur-Vert !

Vous êtes un utilisateur professionnel du paysage, un distributeur spécialisé jardin-motoculture ou bien un simple particulier passionné de jardinage ?

Les Nouveaux Tweets...

https://t.co/X2npd03e4h https://t.co/D68230tTYh
https://t.co/LEoVZ1OfBS https://t.co/fXA2MlMOf0
https://t.co/Qa8GKKirS0 https://t.co/00i6VThx4Y
https://t.co/zSSUf5v465 https://t.co/0LTSad7z5M
Follow Secteur Vert on Twitter
Création site internet agence web paris Formation en alternance Commerce de gros desherbant selectif gazon