Login to your account

Username *
Password *
Remember Me

STIHL TIMBERSPORTS® : Finale du Championnat de France 24 et 25 juillet 2021 Place du Breuil au Puy-en-Velay (Haute-Loire)

STIHL TIMBERSPORTS® : Finale du Championnat de France 24 et 25 juillet 2021 STIHL TIMBERSPORTS® : Finale du Championnat de France 24 et 25 juillet 2021 STIHL TIMBERSPORTS®

C'est dans le cadre de la finale du Championnat de France STIHL Timbersports® -qui se tiendra les 24 et 25 juillet 2021- que les meilleurs bûcherons sportifs français se rendront au Puy-en-Velay, dans la capitale européenne des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle et ce, pour un pèlerinage très spécial de pratique d'un sport extrême !

Un événement unique et spectaculaire où les athlètes brûleront les planches pour décrocher le titre national.

Cet été, le Puy-en-Velay devient le lieu d’un pèlerinage très spécial ! Les 24 et 25 juillet 2021, les meilleurs bûcherons sportifs français vont converger vers la capitale européenne des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle à l’occasion de la finale du Championnat de France STIHL Timbersports®. Un événement unique et spectaculaire où les athlètes brûleront les planches pour décrocher le titre national.

Douze athlètes qui ne font pas dans la dentelle

Pour ce pèlerinage d’un autre « STIHL », exit sac à dos et chaussures de rando : bonjour haches, scies et tronçonneuses affûtées qui résonneront dans le cadre idyllique de la Place du Breuil, au cœur de la ville. Des outils rutilants que les bûcherons manient avec force, rapidité et précision devant un public scié lors de six épreuves spectaculaires parmi lesquelles le Springboard, épreuve reine où les athlètes doivent trancher à la hache un billon de bois de 27 cm situé… à près de trois mètres du sol !

Les spectateurs ne perdront pas un copeau de ce show unique jusqu’à la dernière épreuve, celle de la Hot Saw. Cette discipline impressionnante consiste à couper trois rondelles de bois d’un diamètre de 46 cm à l’aide d’une tronçonneuse surpuissante… en quelques secondes.

Un programme finement haché

Coup d’envoi avec la manche de qualification samedi 24 juillet à 11h00. Les pros ouvriront les hostilités dès le samedi matin avec la manche qualificative qui sélectionnera six finalistes, en plus des six autres athlètes déjà qualifiés lors d’une première manche le 25 juin dernier. En têtes d’affiche, l’Icaunais Alexandre Meurisse, habitué des podiums, le Jurassien Sébastien Masnada, membre de l’équipe de France et le vice-champion de France 2018 Cyril Marchal (Lorraine).

Un trophée qui envoie du bois à 17h30. La fête se poursuit avec le Trophée Français ! Le Corrézien Pierre Puybaret, quintuple champion de France, son dauphin Guillaume Maure (Savoie), Christophe Leroux, venu en voisin depuis la Drôme ou encore l’Alsacien Loïc Voinson, grand espoir des Timbersports® français, s’affronteront dans le format exigeant du trophée avec quatre épreuves à enchaîner. A la clé : une qualification pour le Trophée Européen le 12 septembre prochain à Aigle, en Suisse.

Les rookies sur les planches le dimanche 25 juillet à 11h00. Le lendemain, c’est au tour des jeunes de moins de 25 ans de faire feu de tout bois dans quatre disciplines lors de la Rookie cup européenne, marquant pour l’occasion de précieux points pour le classement européen. Ultra-favori, Loïc Voinson vise la cinquième Rookie cup de sa carrière à seulement 22 ans. Une compétition aux airs de répétition générale pour le Saint Creuzien avant le Championnat d’Europe qu’il espère remporter quelques jours plus tard, le 31 juillet à Munich.

Ultimes coups de hache lors de la finale à 14h00. La finale du Championnat de France consacrera l’un des douze finalistes au terme d’une lutte acharnée. Parmi les prétendants à la couronne, le vainqueur sortant Pierre Puybaret est l’homme à battre, désireux de glaner une sixième médaille d’or et égaler ainsi le record de Gilles Giguet, légende des Timbersports® français. Guillaume Maure est également à surveiller de près : devenu en l’espace de trois ans l’un des meilleurs Français, le Haut-Savoyard est bien décidé à s’adjuger son premier titre. Mais derrière eux, les jeunes pousses bourguignonnes Adrien Courteaux et Pierre-Louis Poisot sortent du bois et pourraient bien créer la surprise. L’Alsace aura aussi son mot à dire avec Marc Muller, qui a décroché son premier podium lors de la première manche de qualification, l’expérimenté Elie Paggin ou encore – s’ils valident leur ticket pour la finale – Joffrey Eder, coéquipier d’Elie Paggin, et Julien Meyer, entraîneur de Loïc Voinson. En somme, une finale plus ouverte que jamais : le suspense promet d’être à son comble !

Les deux premiers rookies ainsi que les deux premiers du Championnat de France participeront à la Nations Cup européenne le 7 août prochain. Le Champion de France 2021 défendra les couleurs tricolores lors du Championnat du monde individuel le 2 octobre à Munich.

Les 6 finalistes qualifiés le 25 juin 2021 :

  1. Pierre Puybaret – Bûcherons de la Vallée de l’Oisans (Isère) Champion de France en titre – 5 titres nationaux
  2. Guillaume Maure – Gil’s Axeman Club à Ugine (Savoie)
  3. Marc Muller – Lumberjack Sainte-Croix-aux-Mines (Haut-Rhin)
  4. Elie Paggin – Cercle Saint Nicolas Schirrhein Schirrhoffen (Bas-Rhin)
  5. Adrien Courteaux – Bûcherons des Plaines de Bourgogne (Aube/Yonne)
  6. Pierre-Louis Poisot – Bûcherons des Plaines de Bourgogne (Aube/Yonne)

Bon à savoir :

Alexandre MEURISSE, athlète et consultant

Le vice-champion de France 2017 et 2019 s’avère être aussi à l’aise sur le terrain, hache à la main, que derrière un micro, dans une cabine de commentateur ! Valeur sûre de l’équipe de France, Alexandre officie également depuis 3 ans en tant que consultant sur La Chaîne l’Équipe aux côtés de Florian Gazan et Frédéric Lecanu.

Après une première expérience aux côtés de Nathalie Simon lors du Champions Trophy 2018 à Marseille, l’Icaunais s’est prêté au jeu du commentaire avec une facilité déconcertante et a rapidement trouvé ses marques au sein de l’équipe, maîtrisant désormais parfaitement les codes de l’exercice. Une équipe bien rodée qui ne se prend pas au sérieux, où règne une évidente complicité et dont Alexandre est la pierre angulaire : apportant aux téléspectateurs son regard d’expert, ses éclaircissements sont appréciés des connaisseurs comme des non initiés. Pour lui, il s’agit d’une expérience « fantastique » : « commenter son sport à la télévision permet d’aller au bout des choses. La boucle est bouclée ! ».

Son parcours sur le circuit Timbersports® : Habitué des podiums, Alexandre compense un gabarit plus fin que d’autres compétiteurs par son explosivité et une envie de gagner hors du commun. Spécialiste à la base des épreuves dites de précision – il a été Champion du monde junior d’abattage – il s’est montré très rapidement à son aise dans les compétitions TIMBERSPORTS® et fut même meilleur jeune talent en 2013.

A 33 ans, il fait partie des meilleurs athlètes français et a créé avec d’autres passionnés le club des Bûcherons des plaines de Bourgogne, qui a élu domicile... au fond de son jardin, à Chaource, au sud de Troyes. Responsable de l’approvisionnement en bois dans une scierie, il s’entraîne deux fois par semaine et ne laisse rien au hasard pour enfin décrocher le Graal : VTT, course à pied, musculation et technique composent sa préparation. Blessé aux ligaments croisés en début d’année, il travaille d’arrache-pied pour être fin prêt en vue du Championnat de France le 25 juillet et, pourquoi pas, se hisser sur la première marche du podium !

Son épreuve de prédilection ? Le Springboard, « car il y a beaucoup d’adrénaline et d’explosivité ».
• Championnat de France : 2ème en 2017 et 2019, 3ème en 2018 et 2020
• Championnats du monde par équipes : 9ème en 2016, 10ème en 2018, 11ème en 2017 et 2019
• Meilleur jeune des STIHL TIMBERSPORTS® en 2013
• Champion du monde junior en tronçonneuse précision en 2006

Découvrez ces 4 champions qui font feu de tout bois !

Pierre PUYBARET :

On ne présente plus le pilier des TIMBERSPORTS® français ! Ce mécanicien hydraulique de 34 ans, originaire de Mallemort près de Brive-la-Gaillarde, découvre les compétitions de coupe sportive en 2010. Depuis, c’est en bûchant qu’il a tracé son chemin avec à la clé, 5 titres de Champion de France en 2014, 2015, 2017, 2019 et 2020, se rapprochant du record de Gilles Giguet, légende des TIMBERSPORTS® français aux six couronnes tricolores.

Désormais Isérois d’adoption, Pierre vit à Bourg d’Oisans et détient à ce jour les records nationaux dans 4 des 7 disciplines TIMBERSPORTS®. Selon lui, il faut casser le mythe : « Ce sport n’est pas réservé seulement aux personnes du métier du bois. C’est un sport à part entière qui est accessible au plus grand nombre. Par le biais de stages, on peut très vite évoluer et se faire plaisir. » En 2021, il tentera de s’élever plus haut dans la hiérarchie mondiale et de monter sur le podium des Championnats du monde !

Son épreuve de prédilection ? Le Single Buck ou scie passe-partout.
Son palmarès sur le circuit Timbersports® Championnats du monde :

  • 5ème en 2015 (meilleure performance historique française des Championnats du monde),
  • 6ème en 2017,
  • 10ème en 2019
  • World Trophy : 7ème en 2018 à Marseille, 6ème en 2016 en Autriche
  • Championnat d’Europe Virtuel 2020 : 6ème
  • 4 Nations Cup 2020 : 3ème
  • Champion de France en titre et Capitaine de l’Equipe de France

Le Rookie : Loïc VOINSON, graine de champion chez les moins de 25 ans

A bientôt 23 ans, Loïc est le grand espoir des TIMBERSPORTS® français et s’il est sans conteste le meilleur rookie de l’hexagone, il fait également partie des top rookies du continent avec une 2ème place au classement européen l’an dernier. Après avoir découvert ce sport il y a 6 ans, Loïc affiche déjà un palmarès impressionnant malgré son jeune âge et certaines de ses performances le placent largement devant des compétiteurs seniors. Originaire de Sainte-Croix-aux-Mines en Alsace, il s’est fait remarquer en 2016 en remportant sa première Rookie Cup à seulement 17 ans et enchaîne depuis les victoires et les podiums sur les compétitions européennes.

Issu d’une famille où, depuis 4 générations, les hommes sont bûcherons, il a suivi le même chemin et travaille comme bûcheron communal à Sélestat. Il est membre du club Lumberjack de Sainte-Croix-aux-Mines où il s’entraîne avec d’autres passionnés, ce qui ne l’empêche pas de taper du billon de bois tous les deux jours chez lui. Pour ses premiers Mondiaux chez les jeunes en 2019, il prend une encourageante 5ème place. Cette année, il vise la Rookie Cup du Puy-en-Velay, le Trophée Français et surtout, en l’absence de compétitions à l’échelle mondiale, le titre européen le 31 juillet prochain à Munich. La relève est assurée !

Son épreuve de prédilection ? Le Standing Block Chop ou hache à la verticale.

Son palmarès sur le circuit Timbersports® : 

  • Championnats du Monde Rookie 2019 : 5ème
  • 11 podiums dont 4 victoires en Rookie Cup

Guillaume MAURE : une histoire de famille

Présent depuis seulement 5 ans sur le circuit TIMBERSPORTS®, le vice-champion de France en titre a connu une ascension fulgurante et est devenu, à 34 ans, l’un des meilleurs Français. Et pour cause, ce responsable de bureau d’études charpente a le bûcheronnage sportif dans le sang ! Il faut dire que chez les Maure, la discipline est bien ancrée : à Onnion, près de Cluses en Haute-Savoie, le papa, les deux fils et leur oncle participent à des concours traditionnels de bûcheronnage. Guillaume a ainsi passé son enfance à assister aux compétitions ; son père connaîtra par ailleurs l’avènement des TIMBERSPORTS® en France, au début des années 2000.

Soutenu par son ami - et futur coéquipier - Sébastien Masnada, Guillaume décide de reprendre le flambeau et donne ses premiers coups de hache sur le circuit en 2017. Licencié au Gil’s Axeman Club, le club de Gilles Giguet, il fait partie de l’équipe de France depuis 2019 et s’invite régulièrement sur les podiums, coiffant au poteau des concurrents chevronnés. Entouré d’un coach et d’une nutritionniste, il s’adonne au ski de fond l’hiver, à la course à pied et la musculation, 5 fois par semaine. Une préparation minutieuse pour un seul objectif : remporter le titre national et performer au niveau mondial.

Son épreuve de prédilection ? L’Underhand Chop ou hache à l’horizontale
Son palmarès sur le circuit TIMBERSPORTS® Championnat de France :

  • 2ème en 2020, 3ème en 2019,
  • 10ème en 2017,
  • 14ème en 2018.
  • Championnats du monde par équipes : 11ème en 2019

Maxime LAJARRIGE : la force tranquille arrive chez les pros

2021 est une année particulière pour le Clermontois d’origine puisqu’à bientôt 26 ans, il quitte les rookies pour passer dans la catégorie senior ! Sympathique et discret en-dehors des compétitions, il sait montrer de quel bois il se chauffe sur les planches, faisant parler sa carrure et sa technique.

Doté d’un joli palmarès chez les jeunes avec notamment une victoire en Rookie Cup en 2019, Maxime évolue sur le circuit Timbersports® depuis 6 ans. Un sport qu’il a découvert grâce à Raphaël Sauze, à l’époque CPE de son lycée agricole, qui a longtemps concouru en Timbersports®.

Résidant à Roybon en Isère, ce technicien d’expérimentation s’investit avec passion dans le club des Roybon des Bois, dont il a repris la direction il y a 3 ans. Il aborde cette saison avec sérénité, avec pour seul objectif de découvrir la discipline chez les pros, sans pression. Le plaisir avant tout !

Son épreuve de prédilection ? Le Single Buck ou scie passe-partout, dont Raphaël Sauze lui a transmis la passion.
Son palmarès sur le circuit TIMBERSPORTS® :

  • 3 podiums dont 1 victoire en Rookie Cup

LES GRANDS RENDEZ-VOUS DE 2021 :

1- Le Championnat de France :

  • PREMIÈRE MANCHE DE QUALIFICATION LE 25 JUIN 2021 À QUINCY-VOISINS (SEINE-ET-MARNE). Se déroulant à huis clos, cette première demi-finale permettra de qualifier les 6 premiers athlètes pour la finale du Championnat de France.
  • DEUXIÈME MANCHE DE QUALIFICATION LE 24 JUILLET 2021 AU PUY-EN-VELAY (HAUTE-LOIRE). Au Puy-en-Velay, capitale européenne des chemins de Saint-Jacquesde-Compostelle, la seconde manche qualificative sélectionnera les 6 autres finalistes en lice dans la course au titre national. La compétition se déroulera pour l’occasion dans le cadre idyllique de la Place du Breuil, au cœur de la ville. Territoire de moyenne montagne, destination nature par excellence, le Puy-en-Velay est également célèbre pour sa cathédrale classée à l’Unesco et la statue Notre-Dame de France, qui veille paisiblement sur la ville. Le soir : Trophée Français, épreuve qualificative pour le Trophée Européen le 12 septembre 2021.
  • FINALE DU CHAMPIONNAT DE FRANCE LE 25 JUILLET 2021 AU PUY-EN-VELAY (HAUTE-LOIRE). La prestigieuse finale du Championnat de France consacrera l’un des 12 finalistes au terme d’un combat acharné de 6 épreuves. Réunie pour la première fois au Puy-en-Velay, la crème des bûcherons français comptera notamment dans ses rangs le Drômois Christophe Leroux et les athlètes du club des Roybon des Bois, qui viendront en voisins. Une chose est sûre : les athlètes ne feront pas dans la dentelle ! La compétition sera retransmise en livestream sur les réseaux sociaux. Le matin : Rookie Cup européenne.

2- Les rendez-vous internationaux :

  • WORLD TROPHY, LE 31 JUILLET 2021 À MUNICH (HUIS CLOS). La session de rattrapage du World Trophy 2020 ! Initialement pensé comme un événement mondial, il prend cette année des allures de compétition européenne en l’absence des nations nord-américaines et océaniques, du fait de la pandémie et des restrictions de voyage internationales. Pierre Puybaret et Guillaume Maure porteront haut les couleurs de la France aux côtés des meilleurs athlètes du continent.
  • CHAMPIONNAT D’EUROPE ROOKIE, LE 31 JUILLET 2021 À MUNICH (HUIS CLOS). Loïc Voinson, grand espoir des TIMBERSPORTS®, et son coéquipier Sébastien Bato représenteront la France parmi les 12 meilleurs jeunes de moins de 25 ans.
  • NATIONS CUP EUROPÉENNE, LE 7 AOÛT 2021. Les deux premiers du Championnat de France participeront à cette compétition. Une Rookie Cup européenne est également organisée, à laquelle prendront part les deux premiers de la Rookie Cup du Puy-en-Velay.
  • TROPHÉE EUROPÉEN, LE 12 SEPTEMBRE 2021 À WEIACH (SUISSE). Il permet de sélectionner les tout meilleurs athlètes européens pour le World Trophy 2022.
  • CHAMPIONNAT DU MONDE INDIVIDUEL, LE 2 OCTOBRE 2021 À MUNICH. La compétition réunira les champions d’Australie, du Canada, de NouvelleZélande et des États-Unis ainsi que les huit meilleurs champions nationaux d’Europe pour se disputer le titre mondial.

Info pratiques :

  • Entrée gratuite. Compétition retransmise en livestream sur la page Facebook STIHL Timbersports® et ultérieurement sur La Chaîne L’Équipe.
  • La finale du Championnat de France STIHL Timbersports® est portée par la Communauté d’agglomération du Puy-enVelay. Forte de ses 72 communes, près du tiers du territoire de l’Agglomération est boisé et la valorisation du bois demeure l’un des grands enjeux du développement économique local.

STIHL TIMBERSPORTS® et l’environnement : Le bois utilisé pour les compétitions - souvent du peuplier car il repousse vite - est un bois destiné à l’origine à la papeterie, dont les chutes sont ensuite recyclées en bois de chauffage. Pas question de scier la branche sur laquelle STIHL est assis !

A propos de STIHL :

  • Le Groupe STIHL conçoit, fabrique et commercialise des produits thermiques, électriques et à batterie pour le jardinage, le bûcheronnage, la sylviculture… qui répondent aux attentes des professionnels de la nature et du bâtiment comme à celles des particuliers exigeants.
  • Ces produits sont distribués exclusivement par l'intermédiaire de revendeurs agréés, dont 41 filiales de vente et de commercialisation, environ 120 importateurs et plus de 54 000 revendeurs dans plus de 160 pays. STIHL dispose de ses propres usines de fabrication dans sept pays : Allemagne, États-Unis, Brésil, Suisse, Autriche, Chine et Philippines.
  • STIHL est la marque de tronçonneuses la plus vendue au monde depuis 1971. La société a été fondée en 1926 et est basée à Waiblingen près de Stuttgart. En 2020, STIHL a réalisé un chiffre d'affaires mondial de 4,58 milliards d'euros avec un effectif de 18 200 personnes.

A propos de STIHL France :

La filiale française de STIHL a été créée en 1984 et a généré un chiffre d’affaires de 323 millions d’euros en 2020. STIHL France collabore avec un réseau de 1880 revendeurs et compte 192 collaborateurs répartis dans 3 sites.

Crédit photo : STIHL Timbersports®
Source : Stihl

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Dernière modification le lundi, 26 juillet 2021 21:09

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

A propos de Secteur-Vert :

Créé en 2010, SecteurVert.com "le site 100% Jardin & Espaces Verts" est LE 1er portail d’information multimédia qui s’adresse non seulement à l'ensemble des professionnels du jardin, du paysage et de la distribution mais aussi à tous les consommateurs ! Une offre éditoriale à 360° unique, complète et originale à la fois pour les :
Utilisateurs Professionnels,
• Distributeurs et Revendeurs,
Jardiniers Amateurs.

 

 

 

5 Sites Web Secteur-Vert !

Vous êtes un utilisateur professionnel du paysage, un distributeur spécialisé jardin-motoculture ou bien un simple particulier passionné de jardinage ?

Les Nouveaux Tweets...

PAYSALIA 2021 : Hélène PEPIN – Pépin Paysages- finaliste de la 6ème édition du Carré Des Jardiniers « A table ! »… https://t.co/SO7FFNUHE3
PAYSALIA 2021 : Stéphane FRITSCH -SN Muller Paysages- finaliste de la 6ème édition du Carré Des Jardiniers « Cultiv… https://t.co/KGnvhBzw15
LE CARRÉ DES JARDINIERS : le concours emblématique de la filière paysage au Salon PAYSALIA 2021… https://t.co/swDOh4V1BT
LE CARRÉ DES JARDINIERS : Bravo aux 5 finalistes du concours emblématique de la filière paysage au Salon PAYSALIA 2… https://t.co/tHaX578nmE
Follow Secteur Vert on Twitter

Sur notre page Facebook...

Création site internet agence web paris Formation en alternance Commerce de gros desherbant selectif gazon