Login to your account

Username *
Password *
Remember Me

Présentations

Au moment même où, en ce printemps 2020, le secteur du jardin est fortement impacté par la crise du Coronavirus COVID-19 (en particulier chez horticulteurs et les pépiniéristes), Promojardin-Prom’animal et Les Echos Etudes publient un bilan remarquable, pour l’année 2019. En effet, les distributeurs ont profité, à l’époque, d’une météo douce et ensoleillée et ce, à la fois au démarrage de la saison ainsi qu’à l’automne… ce qui a eu pour conséquence de développer les ventes de quasiment toutes les familles de produits ! Dans un secteur qui évolue, depuis plusieurs années déjà, vers un jardin « plaisir », écologique et urbain, ces très bons résultats démontrent, une fois de plus, l’attachement des Français à leur environnement et à la nature.

L’Assemblée Générale Mixte (Ordinaire et Extraordinaire) de l’association s’est tenue le jeudi 23 avril 2020… à distance et en ligne ! En effet, en raison de la situation exceptionnelle consécutive à la pandémie du Coronavirus COVID-19, l’AG Mixte a été présentée -pour la première fois- en mode vidéo sur YouTube par Sylvie Robert, Déléguée Générale d’Excellence Végétale.

Ce lundi 20 avril 2020, Mikaël MERCIER, président de VAL’HOR-l’Interprofession française de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage a été contacté par M. Didier Guillaume, Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation. Sa demande portait sur l’autorisation à la vente du muguet français pour le 1er mai 2020 et ce, dans les commerces de première nécessité. Qualifié de « symbole de bonheur » par Monsieur le Ministre, Mikaël Mercier a tenu à rappeler l’immense détresse dans laquelle est plongée l’ensemble de la filière horticole. Pour preuve, cette filière est à ce jour la plus impactée par la crise sanitaire et économique du Coronavirus COVID-19, ainsi que l’admet le Ministre lui-même…

Suite à l’intervention aux Français du Président de la République, Emmanuel MACRON, le lundi 13 avril 2020, annonçant le prolongement du confinement afin de ralentir la propagation du virus, s’est tenu autour de Mikaël MERCIER, Président de Val’hor le mardi 14 avril 2020 un point de situation entre les présidents des fédérations, membres de l’Interprofession française de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage.

La Commission des affaires économiques du Sénat, qui s’est réunie presque tous les jours depuis le vote du plan d’urgence, a estimé bienvenues les différentes évolutions apportées par le Gouvernement aux mesures de soutien économique. Elles sont notamment le fruit des nombreuses alertes et remontées d’informations recueillies au fil de plus de 50 auditions d’acteurs économiques, l’audition de trois ministres et deux secrétaires d’État en trois semaines. Pour autant, elle relève encore plusieurs failles dans les mesures d’application. Pour la présidente de la commission, Mme Sophie Primas, « il faut d’urgence clarifier et affiner certains dispositifs, en amplifier les efforts sectoriels, si on veut limiter l’ampleur de la récession ».

Les sénateurs socialistes se mobilisent aux cotés de la filière horticole pour protester contre le refus du Gouvernement d’autoriser la vente des plantes d’ornement...

« Alors qu’une part plus importante que jamais de la population mondiale est confinée chez elle pour travailler à distance, les organisations doivent s’assurer non seulement que les individus supportent l’isolement mais aussi que leurs équipes restent productives, motivées et engagées. » (…)

A l’heure de cette crise sanitaire sans précédent, la filière horticole est extrêmement fragilisée par le Coronavirus Covid-19. Le Bureau Horticole Régional des Pays de la Loire s’est réuni ces derniers jours pour faire un bilan de la situation. « Une crise qui se déclenche au pire moment pour les producteurs : au début de la saison de printemps au cours de laquelle 80% de leur chiffre d’affaires se réalise. Une période essentielle pour les productions horticoles qui, si elles étaient empêchées, risqueraient de voir cette situation s’aggraver », affirme Thierry Browaeys, Président du BHR et pépiniériste.

"A l’issue d’une septième et dernière session, les membres de la Convention citoyenne pour le climat présenteront une série de propositions au Gouvernement en vue de leur adoption formelle. Née suite au Grand débat national organisé en 2019, cette Convention est un exercice de démocratie participative pour les besoins duquel 150 citoyens ont été tirés au sort. Conformément au mandat qui leur a été confié, ces derniers réfléchissent collectivement à la définition de mesures susceptibles de permettre une réduction de 40 % des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 1, dans un esprit de justice sociale." (...)

A propos de Secteur-Vert :

Créé en 2010, SecteurVert.com "le site 100% Jardin & Espaces Verts" est LE 1er portail d’information multimédia qui s’adresse non seulement à l'ensemble des professionnels du jardin, du paysage et de la distribution mais aussi à tous les consommateurs ! Une offre éditoriale à 360° unique, complète et originale à la fois pour les :
Utilisateurs Professionnels,
• Distributeurs et Revendeurs,
Jardiniers Amateurs.

 

 

 

5 Sites Web Secteur-Vert !

Vous êtes un utilisateur professionnel du paysage, un distributeur spécialisé jardin-motoculture ou bien un simple particulier passionné de jardinage ?

Les Nouveaux Tweets...

SECIMPAC : « 2021, une année exceptionnelle et atypique pour la filière » selon le Syndicat des Marques d’Outillage… https://t.co/AAIzuTSaCX
INOHA : RSE / Responsabilité Sociétale des Entreprises… la filière du Nouvel Habitat engage ses adhérents dans la d… https://t.co/fDEYkEWa4C
ELHO et BeeBar : des kits prêts à planter « bons pour les abeilles » avec des pots écologiques en plastique recyclé… https://t.co/VnoFcB1Uqj
CHATEAU DE FONTAINEBLEAU : Découvrez l’escalier en Fer-à-cheval restauré, à partir du 21 mai 2022… https://t.co/l5zGl0RkTZ
Follow Secteur Vert on Twitter

Sur notre page Facebook...

Création site internet agence web paris Formation en alternance Commerce de gros desherbant selectif gazon